De la Créativité

creativité_book1

La créativité…. Comment concrétiser, rationaliser ce qui est irrationnel et si aléatoire, presque volatile mais si intrinsèque à mon souffle de vie, mon quotidien, mon travail….. Pour les atteints, c’est inexplicable,  pour des « non-créatifs » , c’est une étrangeté qui suscite défiance et envie, et de considérer cette caractéristique impénétrable et suspecte. En tant que créative, eh oui, je l’assume, je concède ne pas y comprendre vraiment plus.

D’où ma curiosité et mon enthousiasme pour ce livret. Car, pour toute singularité qui nous forge, on est attiré par le « pourquoi  du comment ». Pour ma part, les questions que je peux me poser concernent le « comment » : comment exploiter au mieux ma créativité, comment en faire un vrai atout, comment travailler avec, et comment en faire un vrai atout MAJEUR ?

Auteur : Virginie Caplet

Editions – En voiture Simone (le Train de 13h37)

Toi le créa(tif)…

… tu es original, tu peux être étrange,  mais surtout tu peux être en chacun de nous. Le potentiel de la créativité est « l’affaire de tous ». Virginie Clapet l’explique très bien et c’est là, la première chose qui importe pour analyser cette créativité. Celle-ci n’est donc pas réservée à une élite venue d’une autre planète.

Petit Précis de Créativité

Travailler avec la créativité

Après une explication bien carrée de l’existence de la capacité de créativité en chacun de nous, ce livre nous donne quelques clés efficaces pour annihiler nos barrières, nos blocages qui nous empêche d’accéder à cette ressource personnelle.

Nous déculpabiliser de nos maladresses et être plus alerte pour prendre soin de nos idées. Car, la chose extrêmement importante est de prendre soin de nos idées, les protéger et les chérir. Prendre conscience de leurs valeurs, et elles deviendront régulières et toujours pertinentes. Et alors, nous pourrons mieux les défendre. Notre travail sera à la fois plus créatif et plus productif.

Enrichir notre créativité

Innover, ce n’est pas avoir une nouvelle idée mais arrêter d’avoir une vieille idée.

Edwin Herbert Land (inventeur du polaroid)

Toujours garder un oeil neuf sur les taches qu’on accomplit chaque jour est essentiel, car même les situations les plus ennuyeuses ou rébarbatives peuvent s’avérer riches et propices aux idées. Cela demande de l’humilité et de l’honnêteté, à la fois pour nous-même mais aussi pour les autres. Cette créativité nous incite à nous ouvrir à d’autres expériences, d’autres approches, et aussi d’autres collaborateurs, afin de pouvoir sustenter sa culture par différents moyens, ondoyants et panachés.

L’intérêt d’un tel livre n’est pas, me direz-vous, de relever ces évidences, mais de les replacer dans le contexte de la créativité accessible à tous, d’autant plus qu’elle peut s’acquérir par des moyens concrets et réjouissants.

Virginie Caplet parvient à nous communiquer l’envie de travailler la créativité, la fierté d’en prendre soin, et de la transmettre avec précaution et égard.

Précis et argumenté subtilement, ce livre est un recueil précieux pour comprendre comment se nourrit notre réserve créative. Que loin d’un mécanisme automatique ou un super-pouvoir, il s’agit d’un travail avant-tout, d’une démarche qui s’inscrit dans la réflexion et l’ouverture d’esprit pour définir une approche différente et distinctive.

Motivant, enthousiasmant et pratique, ce livre est une petite pépite pour tous ceux qui souhaitent (re)prendre contact avec leur potentiel créatif. Il est toujours très agréable de redécouvrir par un outil fiable, le trésor qui sommeille en chacun de nous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Categories:
Tags:
Date:
  • 15/05/2014
Share:
%d blogueurs aiment cette page :